Guinée : Des citoyens poursuivis pour avoir transporté frauduleusement un corps…

Société

FORECARIAH- On en sait un peu plus sur le cas de ces citoyens arrêtés avec le corps d’une personne décédée de la maladie d’Ebola. Au nombre de six, ces personnes avaient commis l’inimaginable la semaine dernière à Farmoriah. Ils ont tenté de dissimuler le corps en l’habillant comme un être humain qui n’a pas rendu son dernier soupire.

Selon le chargé de communication de la coordination nationale de lutte contre Ebola, ces six personnes sont actuellement en observation du côté de Forécariah. Ils devraient y rester pendant 21 jours avant d’être traduites devant la justice.

 «  On  les (Les citoyens arrêtés, ndlr)  garde d’abord pour 21 jours.  Pour savoir s’ils n’ont pas Ebola.  Après le  jugement va commencer », a indiqué a déclaré le chargé de communication à la coordination de lutte contre Ebola,  Fodé Tass Sylla dans un bref entretien avec notre reporter. 

C’est  dans la nuit du 19 au 20 mai, qu’un corps d’Ebola habillé et portant des lunettes  assis dans un taxi  avec des citoyens  qui voulaient franchir le  barrage à Farmoriah pendant les activités de contrôle, que ces citoyens  ont  été appréhendés.

A la date du 25 mai, un nouveau cas a été confirmé dans la même préfecture, parmi les contacts non suivis.

 Selon les dernières statistiques fournies  par la coordination de lutte contre Ebola, la Guinée a totalisé  3638 cas avec 2420 décès.  Le personnel de Santé a  atteint 202 cas et 109 décès soit 109 (54%).

 

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14

 

Créé le Mercredi 27 mai 2015 à 19:52