Violences en Guinée : Un mort et plusieurs blessés lors des manifestations de l'opposition...

violences à Conakry

CONAKRY- Au moins un mort et plusieurs blessés ont été enregistrés lors des manifestations de l'opposition organisée ce lundi 13 avril dans les différentes communes de la ville de Conakry,  appris Africaguinee.com de sources hospitalières.

Un jeune natif de Timbi Tounni, dans la préfecture de Pita a reçu une balle à côté d’une station service à Hamdallaye. Avant d’arriver à la clinique centre Mère et Enfant d’où il a été admis d’urgence, il était déjà mort, nous a expliqué ce matin un médecin de ce centre. Son corps a été transporté à la morgue d’Ignace Deen.

Plusieurs blessés par balles ont été admis dans ce même centre hier. Notre reporter a constaté au moins quatre blessés alités et qui se tordaient de douleur.

La capitale guinéenne renoue avec les violences macabres à quelques mois de la présidentielle. L’opposition a appelé ses militants à poursuivre les manifestations ce mardi dans les quartiers.

Le Gouvernement guinéen a dénombré au moins six blessés par balles lors de cette manifestation. Il accuse l’opposition d’une volonté délibéré de semer le chao dans le pays.  L’opposition organisatrice de cette marche, quand à elle, parle de 30 blessés dont six par balles.

Nous y reviendrons!

 

Diallo Boubacar 1

 Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

Créé le Mardi 14 avril 2015 à 12:09