Le port de Conakry est de plus en plus compétitif

Economie
Port de Conakry
Port de Conakry

Certes, le Port autonome de Conakry doit faire des efforts pour rivaliser avec Dakar ou Abidjan. Mais depuis la reprise en main des activités par le groupe français Bolloré, le PAC qui génère 40% des recettes du budget national de la Guinée, devient plus compétitif.

Dans l'enceinte du terminal à conteneurs du Port autonome de Conakry (PAC), l’heure est au préparatif pour l’inauguration du nouveau quai. Le remblai des 5 hectares gagnés sur la mer continue à grands pas avec l’entreprise SATOM. Ce nouveau quai mesure 338 m de long avec une profondeur de -13m, un véritable bijou architectural.

Engagés en 2011, les travaux d'extension du terminal à conteneurs, qui dispose d'un terre-plein de 12,5 hectares (contre 8 auparavant) et d'un tirant d'eau de 10,5 m à 13 m sur ladite extension, sont réalisés par l'opérateur français Bolloré Africa Logistics (BAL) et sa filiale Conakry Terminal pour 47 millions d'euros.

Depuis l’arrivée de Conakry Terminal, les cadences se sont améliorées en passant de 12 conteneurs par heure en 2011 à 35 aujourd'hui, avec un taux d'occupation du quai de 50 %. Avec ce prolongement du quai, les bateaux n'attendront quasiment plus. Dans cette zone du PAC, tout est informatisé, automatisé, traçable - presque aseptisé.

Le contraste avec le reste du port n'en est que plus saisissant : marchandises stockées çà et là, camions, voitures et badauds circulant où bon leur semble... Beaucoup reste à faire pour améliorer la sécurité et la compétitivité. Pourtant, la zone portuaire est stratégique : 90 % des échanges commerciaux du pays avec l'étranger transitent par le PAC, qui génère 40 % des recettes du budget national.

Aujourd’hui, l’objectif est de faire du Port Autonome de Conakry une référence à l'échelle régionale et tenir tête à la concurrence, face notamment aux ports de Dakar, d'Abidjan et de San Pedro. Un pari prêt à être gagné grâce au partenariat public-privé entre l’autorité portuaire de Conakry et le groupe français Bolloré.

 

Africaguinee.com

Créé le Lundi 27 octobre 2014 à 18:16