Le vaccin russe contre le virus Ebola prêt à l’utilisation...

Facebook icon Twitter icon
Epidémie d'Ebola
Ministre russe de la santé
Ministre russe de la santé

CONAKRY- La bonne nouvelle est tombée ! La Fédération de Russie annonce être dans toutes les dispositions cliniques  pour utiliser son vaccin contre le virus Ebola sur les malades des pays africains et à sauver des vies.

 Le ministre de la Santé de la Fédération de Russie, Mme Veronika Skvortsova a déclaré aujourd’hui que suite au test clinique  leur  vaccin contre la fièvre hémorragique à virus Ebola  a  été efficace  avec  des résultats concluants et ’’il peut être utilisé’’, rapporte  l’agence russe d’informations  ITAR-TASS.

 «Nous avons un vaccin  dont le test clinique a été une parfaite réussite. C’est pourquoi nous attendons la reconnaissance officielle de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé, Ndlr). Mais en principe nous sommes disposés à l’utiliser  exactement comme les américains   utilisent leur vaccin  expérimental. Si l’aide du côté de la Russie est nécessaire «nous allons  l’utiliser» a dit le ministre russe de la santé.

 D’après les données de l’Organisation Mondiale de la Santé la fièvre hémorragique à virus Ebola a fait 1900 victimes. La promptitude de la réaction des scientifiques russes dans la lutte contre le virus Ebola qui fait des victimes est une suite logique des bonnes relations de coopération entre la Guinée et la Russie.

Au premier trimestre de l’année en cours, donc aux premières heures de l’apparition du virus Ebola en Guinée, la Russie à travers son Ambassade en Guinée et la compagnie Rusal dans une synergie d’action sont venus au secours de la Guinée en mettant  d’importantes quantités de médicaments à la disposition des autorités sanitaires. Le chef du gouvernement guinéen, Mohamed Said Fofana avait alors exprimé le souhait que d’autres pays et entreprises agissent dans le même sens.

Il y a à peine une semaine, la Fédération de Russie avec toujours  l’accompagnement de la compagnie Rusal a fait parvenir  à la Guinée un laboratoire mobile  de plus de 5 millions USD. Dans ce  laboratoire mobile pré positionné à l’hôpital Donka  une dizaine de scientifiques russes y travaillent  depuis pour trouver le remède qu’il faut contre ce virus.

 Aujourd’hui la disponibilité d’un vaccin russe contre le virus Ebola prouve à suffisance  la solidité de nos vieilles relations de coopération.

 

Africaguinee.com

 

 

Créé le Lundi 08 septembre 2014 à 12:11

Facebook icon
Twitter icon
Google icon