Diaspora guinéenne : Quelle est la situation des guinéens vivant en Angola ?

Diaspora guinéenne
Ministre Sanoussy Bantama Sow
Ministre Sanoussy Bantama Sow

LUANDA- Le ministre en charge des guinéens de l’étranger, Sanoussy Bantama Sow a dressé un tableau très “sombre“ sur la vie de ses compatriotes vivant en Angola, a appris Africaguinee.com.

Au terme d’une mission de plusieurs jours à Luanda, le ministre Bantama Sow a donné quelques statistiques sur les guinéens résidant au pays présidé par Dos Santos.

“Aujourd’hui il y a 441 cas d’expulsion sur décision judiciaire pour crime, dont deux cas pour faux visa, tous des guinéens.  Il y a 47 cas de  demande de titre de séjour, 4561 personnes qui réacquièrent  l’asile. Les réfugiés guinéens officiellement reconnus par l’Angola, sont au nombre de 84. Présentement il y a 5135 personnes qui sont sous contrôle, mais parmi  eux 76 sont détenus à Luanda, 3 autres détenus à l’intérieur du pays dans la ville de Hougué“ a expliqué le ministre en charge des guinéens de l’étranger, Sanoussy Bantama Sow qui a rencontré le ministre angolais de l’intérieur et le directeur national de l’immigration.

Au moins cinq guinéens ont été tués en moins d’un mois en Angola. Pour le ministre Sanoussy Bantama Sow, ce ne sont pas seulement ses compatriotes qui sont visés. “ Avec le boom économique qu’il ya en Angola, le pays reçoit des personnes venues de partout. Il ya d’ailleurs un trafic qui se passe du côté du Congo. Ce ne sont pas que les guinéens qui sont touchés par l’insécurité. Moi j’ai visité la morgue, j’ai constaté qu’il y avait beaucoup plus d’angolais que d’étrangers tués“ a précisé le ministre en charge de la diaspora guinéenne.

Bantama Sow a aussi regretté le fait que certains guinéens résidants en Angola se livrent dans des activités illégales.

“Ce qui est déplorable, c’est que la plus part des ressortissants guinéens sont dans le commerce illégal ou impliqués dans des  bandes armées. La plus part des tueries, très souvent  les guinéens sont impliqués. Cela  fait parti des 441 personnes condamnées en justice“ révèle t-il.

Au nom du gouvernement guinéen, le ministre Sanoussy Bantama Sow a sollicité l’indulgence des autorités angolaises dans le traitement des dossiers concernant ses compatriotes.

Lors de sa rencontre avec l’association des guinéens vivant en Angola, le ministre Bantama Sow a lancé un message à l’endroit de ses compatriotes : “ Je leurs ai demandé de rester unis. J’ai trouvé qu’il y avait des  problèmes au sein de l’association. J’ai réussi à ramener la cohésion. Chaque camp s’est exprimé et on a pu les réconcilier. J’ai tenu aussi à exprimer la volonté du gouvernement du président Alpha Condé de tout mettre en œuvre pour protéger nos compatriotes où qu’ils se trouvent“ a conclu le ministre Sanoussy Bantama Sow.

 

SOUARE Mamadou Hassimiou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 11

 

Créé le Mardi 24 juin 2014 à 19:25