Economie : La problématique de l’énergie dans l’espace de la CEDEAO en discussion à Conakry…

Facebook icon Twitter icon
Coopération

CONAKRY- Ce mercredi  28 mai 2014, douze pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) dont la république de Guinée ont procédé au lancement  d’un  Atelier  dont le thème est la ‘’problématique de l’Energie dans l’espace CEDEAO, a constaté Africaguinee.com.

A l’occasion de la célébration des festivités commémoratives  marquant l’an 39 de la création de cette organisation sous régionale,  Jacqueline Zaba représentante spéciale  du président de la commission de la CEDEAO  a dégagé  l’importance de la tenue de cet atelier : ‘’ Nul n’ignore  que toute la région de la CEDEAO traverse une  crise énergétique  qui entrave le développement économique et social de nos pays et affecte  particulièrement le groupe de population à faible revenu ‘’ indique-t-elle.

 Et de poursuivre : ‘’  Le problème d’énergie se pose avec acuité et n’est pas propre à la Guinée  seulement, mais concerne tous les pays de l’Afrique de l’Ouest  qui doivent se donner la main pour trouver une solution durable au dit problème.  La Guinée sera au cœur  de la recherche de cette solution stratégique. Je suis convaincue qu’au terme des échanges au cours de cet atelier  nous arriverons à des recommandations pertinentes pour poser des nouveaux jalons  susceptibles d’aider à la résolution du problème d’énergie que connais l’ensemble des Etats de la CEDEAO ’’ a souhaité la représentante spéciale du président de la commission de la CEDEAO, Jaqueline Zaba.

Pour sa part le Ministre guinéen de la Coopération Internationale Koutoubou Moustapha Sanoh dans son allocution a apprécié  cette initiative de la CEDEAO : ‘’  Il faut en convenir que l’énergie constitue un pilier essentiel  de notre processus d’intégration, or le déficit dans ce domaine est considérable  aussi bien en ce qui concerne la couverture de nos besoins domestiques  et  industriels. C’est ce qui explique  le coût élevé de la fourniture de l’électricité au sein des Etats membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, et plus particulièrement en Guinée ‘’ souligne le ministre de la coopération.

Parlant du cas spécifique de la Guinée, Dr  Koutoubou Sanoh a souligné que ‘’  Dans le cas de notre pays il y a là un paradoxe. Quand on considère  notre  potentiel  hydrographique  et les possibilités d’aménagements  qu’il offre. Aussi longtemps que nous  ne parviendrons  pas à inverser cette tendance, aussi longtemps que nous n’arriverions pas  à combler notre retard de développement ‘’ prône  le chef de département de la coopération internationale.

Au  cours  de ces travaux  différents thèmes ont été  développés dont  entre autres, la situation énergétique en république de Guinée, les défis et les réponses des problèmes énergétiques  de la CEDEAO, la situation de la régulation de l’ectricité dans la sous-région, la stratégie de développement  de la CEDEAO et les priorités. A ces quatre sujets s’ajoute la problématique de la libre circulation des biens et des personnes  en période d’épidémie

‘’A la suite de ces communications l’on se rend compte que le problème de l’énergie n’est pas propre à la Guinée seule, mais à tous les pays de la sous région, tant et si bien que notre organisation a su prendre à bras le corps ce déficit, afin de lui trouver une solution régionale ‘’ indique Jacqueline Zaba représentante spéciale  du président de la commission de la CEDEAO 

Il est à rappeler que la CEDEAO  commémore en ce jour du 28 mai 2014 l’an 39 de la création de cette organisation sous –régionale qui regroupe en son sein 15 pays membres.

 

Bah Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

(+224) 655 31 11 13

Créé le Vendredi 30 mai 2014 à 1:40

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi