Bilan des “100 jours“ du gouvernement : Des citoyens se prononcent…

Société
Alpha Condé
Alpha Condé

CONAKRY- Quelle appréciation les citoyens font t-ils des “100 jours“ de gouvernance de la deuxième équipe gouvernementale dirigée par le premier ministre Mohamed Said Fofana ? Le gouvernement a-t-il été à la hauteur des attentes des populations guinéennes ?La rédaction d’Africaguinee.com a tendu son micro pour recueillir les avis de certains citoyens…

Issa Baldé : “ Nous constatons actuellement qu’il ya assez de problèmes liés notamment à l’emploi des jeunes, les nombreuses maladies.  On attendait beaucoup de ce gouvernement de mission mais aujourd’hui je ne peux pas dire qu’il a échoué mais de mon coté je n’ai pas vu de progrès. C’est vraiment visible sur les tous les yeux car c’est la vie du guinéen.  

Je reproche au premier ministre d’être trop timide. Il ne communique pas, il n’a pas la main libre. S’il était vraiment le chef du gouvernement on pourrait peut être s’attendre à quelque chose“.

Souleymane Bah : “ Le programme de  déguerpissement n’est pas une bonne chose. Il nous a dit de nous lever sur nos places au bord de la route sans nous montrer un autre endroit. Moi je constate que rien n’a changé avec ce gouvernement de mission. Alpha condé même avait dit que le premier ministre est un imam donc les Imams c’est dans les mosquées et non au gouvernement. S’il ne travail pas je ne vois pas de raison qu’il reste à ce poste“.

Boubacar Camara : “ Je crois qu’on doit donner un peu plus de temps à ce gouvernement. 100 jours c’est peu.

On doit lui accorder au moins 400 jours pour apporter des jugements, parce que les problèmes de la guinée sont gigantesques. Donc on ne peut pas voir à la hâte ce que le guinéen attend“.

 

Richard Sagno : “Ce gouvernement de mission de Saïd Fofana, selon mes constats, nous ne sentons  pas une amélioration  au niveau de notre pays, surtout dans la ville de Conakry. Chaque jour ce sont des plaintes rien n’a changé. Mais  Le gouvernement a envi de travailler mais la population ne le permet pas. Ils ont des projets, quand ça serra réalisé le pays  va bouger“.

 

Cothiao : “A mon avis les choses avaient commencé à s’améliorer un tout petit peu mais la maladie hémorragique Ebola est venue s’abattre sur la guinée. Je pense que pour l’instant le gouvernement cherche à gérer cette crise.  J’espère qu’ils vont  à la suite essayer d’évoluer sur la marche pour le développement. Le seul reproche que je fais à ce gouvernement c’est sa lenteur dans l’exécution de ses projets.

 

Propos recueillis par Fatoumata Keïta

Pour Africaguinee.om

Tél. : (+224) 655 311 115

 

 

Créé le Mercredi 30 avril 2014 à 11:08