Kôrô Alpha: derrière le masque...

Facebook icon Twitter icon
Guinée

Depuis plusieurs mois,  Kôrô Alpha, le Mansa de toute la Guinée a une épine dans le pied : le Commandant Resko Camara. Traqué par la justice, ce dernier espère un parachute doré de Kôrô Alpha pour le remercier des « sévices » qu’il a infligé à nos opposants-opposés depuis…2010 ! Seulement voilà, le cas de cet ancien gouverneur de Conakry risque de devenir un nambara (souci) pour Kôrô Alpha. Car derrière le visage ferme et intransigeant de Kôrô Alpha se cache un masque dont voici quelques secrets…

Primo, depuis son arrivée au pouvoir en 2010, Kôrô Alpha  a vu les rangs de ses alliés fondre comme une peau de chagrin. Ceux qui l’avaient soutenu lors de la présidentielle de 2010 et qui n’ont pas eu leur part du gâteau sont devenus ses plus farouches opposants .Jetez un regard dans les rangs de nos opposants-opposés, vous trouverez Lansana Kouyaté, le Koumatigui et Jean-Marc « le faux » Telliano, devenus aigris inconditionnels de la gouvernance de Kôrô Alpha. Après ses mésaventures avec Kouyaté et Telliano,  l’actuel Mansa qui trône à Sékhoutouréyah a compris qu’il ne faut plus lâcher ses « fidèles » qui viendront grossir les rangs de l’opposition. Tan pis pour la morale !Et pour se maintenir dans son Kibanyi à Sékhoutouréyah, Kôrô Alpha n’a plus le choix : il doit rassurer ses fidèles. Comme par hasard, le Commandant Resko Camara qui a brillé par son  zèle pour défendre le régime de Kôrô Alpha ; est aujourd’hui dans la ligne de mire de la justice pour violation grave des droits de l’Homme contre nos opposants-opposés. A un an de la présidentielle de 2015, Kôrô Alpha (sauf  surprise) va appliquer « sa » régle : protéger et récompenser  ses « loyaux serviteurs » dont l’excès de zèle et de démagogie ne le dérange nullement. Au contraire ! Et donc, comme bien d’autres avant lui (beaucoup d’anciens ministres de Conté ) le Commandant Resko  pourrait dormir sur ses deux oreilles. Car Kôrô Alpha ne lâchera  pas ses « fidèles ». A bas la justice, vive Kôrô Alpha !

Secundo, pour bénéficier des largesses de Kôrô Alpha, les guinéens ont  retrouvé leur sport favori : créer des mouvements de soutien bidon pour quémander des sous publics ! Et du côté de la mouvance,  beaucoup de petits malins se préparent  avec gourmandise pour la « fête » lors de la présidentielle de 2015 ; et Dieu sait que Kôrô Alpha ne sera pas radin avec ses démagogues ! D’ici 2015, les robinets des finances publiques seront ouverts pour  financer « les activités » des mouvements de soutien pro-Kôrô Alpha.Si ses prédécesseurs avaient été piégés par les mêmes démagogues,  Kôrô Alpha se distingue  par une envie terrible d’un culte de la personnalité. Et nos cadres l’ont compris : pour grimper  au sommet de l’Etat, il faudra chanter les louanges de Kôrô Alpha. A bas la justice, vive Kôrô Alpha !

Tertio, éternel diaspo Kôrô Alpha aime la vie mondaine. Le luxe des hôtels, serrer la main des « grands » de ce monde, prononcer de grands discours  moralisateurs sur les podiums internationaux, voilà quelques pêchés mignons de Kôrô Alpha. Ne lui parlez-surtout pas des pauvres guinéens qui crèvent à cause d’ébola : c’est le cadet de ses soucis. Malgré les efforts de son gouvernement pour restaurer l’image écornée de la Guinée à cause d’ébola, Kôrô Alpha a brillé par son manque de proximité avec ses compatriotes qui souffrent. Peut-être qu’ils ont oublié deux mots magiques pour bénéficier des largesses du Mansa de Sékhoutouréyah , chanter à tue-tête :"Vive Kôrô !" Désormais pour manger à sa faim, il faudra choisir son camp. A bas la justice, vive Kôrô Alpha !

Dans sa longue vie d’opposant, Kôrô Alpha a su avec brio porter le masque pour  gravir les échelons du pouvoir. Une fois au pouvoir,  Kôrô Alpha a dévoilé progressivement le masque de sa personnalité dont l’égocentrisme,  le besoin inné de montrer « sa réussite » aux côtés des puissants et surtout  le goût immodéré pour  les louanges et la démagogie, en sont quelques signes évocateurs.  Pour 2015, Kôrô Alpha compte sur deux appuis pour se maintenir au pouvoir : une armée de courtisans en Guinée qui vont plaider sa cause et  le silence de la communauté internationale très habile pour valider toute élection en Guinée pour « sauver la paix ». Mais pour gagner face à nos opposants-opposés en  2015, Kôrô Alpha devra livrer une autre bataille : celle  d’un président proche et à l’écoute de ses concitoyens.  Seulement voilà, il est difficile de plier une vieille branche sans la briser. A bientôt 76 ans, Kôrô Alpha peut il changer « son masque » qu’il a toujours utilisé pour le pouvoir ?Pas sûr d’avoir du neuf avec du vieux ! Mais ceci est une autre histoire. A la semaine prochaine !

 

Amadou Diallo

Pour Africaguinee.com

damadou13@yahoo.fr

Créé le Mardi 29 avril 2014 à 10:27

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi