MTN aux côtés de la Guinée pour vaincre l’épidémie de la fièvre Ebola

Publireportage
MTN
MTN

La Guinée traverse de dures épreuves en ce moment dues à l’épidémie de la fièvre Ebola qui frappe son peuple depuis déjà quelques mois.

En cette période difficile, MTN Guinée partage la peine de la Nation guinéenne et présente ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes ainsi qu’au peuple de Guinée qui est entrain de perdre tragiquement ses dignes fils, et souhaite une meilleure santé à tous ceux qui sont atteints par cette maladie.

Dans ces moments difficiles, MTN réaffirme son engagement à lutter aux côtés des autorités compétentes de la Guinée pour vaincre cette épidémie.

A cet effet, nous soutenons les initiatives de sensibilisation à l’endroit des populations face à l’épidémie de la fièvre Ebola ; fièvre virale hémorragique très contagieuse et mortelle.

Selon les spécialistes, elle se transmet essentiellement par le contact direct d’une personne malade à une personne saine, les secrétions, liquides biologiques (sueur, salive, urine, vomi, sang, selles…), les contacts et/ou la consommation de viande d’animaux de brousse et de rongeurs infectés, morts ou vivants comme les singes, les chimpanzés, les gorilles, les antilopes des bois, les porcs-épics, les rats, les souris et les chauves-souris..

Cette maladie se manifeste principalement par une forte fièvre, des maux de tête, des vomissements, des diarrhées et parfois des saignements.

Cependant, nous pouvons l’éviter et arrêter sa propagation en adoptant des comportements simples:

  • Lavons-nous régulièrement les mains aux savons et à l’eau de javel;
  • Ne touchons pas les corps, le sang, les urines, les selles, les vomissures, la salive, la sueur, les habits et tout objet utilisé par le malade;
  • Signalons immédiatement toute personne suspecte en appelant gratuitement le n° 115;
  • Ne touchons pas et ne mangeons pas la viande d’animaux sauvages vivants ou morts, comme les chauves-souris, les singes, les rats ;
  • Ne transportons pas les corps des personnes mortes des suites de cette maladie d’une localité à une autre;
  • Ne touchons pas au corps des personnes décédés d’Ébola. Seuls les agents de santé ou de la Croix Rouge sont habilités à procéder à la toilette funéraire et à l’enterrement sans risques des personnes décédées d’Ébola;
  • Évitons les pratiques traditionnelles favorisant la transmission de la maladie comme les rituels funéraires, l’exposition, la conservation et le transport des corps.

Pour circonscrire et éradiquer cette épidémie hors des frontières de la Guinée, MTN Guinée invite tout le monde à observer ces mesures préventives afin de sauver nos vies.

 

La Direction Générale

 

Ce contenu n'engage pas Africaguinee.com!

Créé le Vendredi 11 avril 2014 à 21:35