Sam Taylor après les attaques contre MSF à Macenta : ‘’on aimerait bien continuer notre travail sur le terrain…’’

MSF
médecins sans frontières
médecins sans frontières

CONAKRY-Malgré les incidents survenus ce vendredi à Macenta, contre l’organisation humanitaire Médecins Sans frontières (MSF), l’ONG entend bien continuer ses activités sur le terrain pour aider à éradiquer la fièvre Ebola, a appris Africaguinee.com.

‘’Pour le moment nous avons arrêté le  traitement, nous sommes en négociation avec la communauté. Mais nous, on aimerait bien poursuivre nos activités sur le terrain’’, nous a confié le responsable de communication de Médecins Sans Frontières.

Ce vendredi, un groupe de jeunes qui refuse d’admettre l’existence de la maladie Ebola dans leur localité, s’est soulevé et a attaqué les installations de MSF. Ces jeunes exigent le départ de cette ONG qui est pourtant très active dans la  lutte la fièvre hémorragique virale en Guinée.

Dans un communiqué publié ce samedi, le gouvernement guinéen a regretté les incidents et a présenté des excuses à MSF. Il promet également de traduire les fauteurs de troubles devant la justice. Nous y reveidnrons.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664 935 132

Créé le Samedi 05 avril 2014 à 16:29