Gouvernorat de Conakry : Une femme rend une arme et bénéficie d’un montant de 2 millions de francs guinéens…

Société
Gouverneur de Conakry, Soriba Sorel Camara
Gouverneur de Conakry, Soriba Sorel Camara

CONAKRY- Le gouverneur de la ville de Conakry, commence à concrétiser ses promesses faites la semaine dernière. Soriba Sorel Camara vient d’offrir la somme de 2 millions de francs guinéens à une femme pour avoir rendu une arme qu’elle cachait chez elle, a appris Africaguinee.com.

Selon nos informations cette femme dont on a caché l’identité a expliqué que son fils était un militaire. Ce dernier est décédé il y a 9 ans. Elle dit avoir découvert, il y a de cela 2 ans, une arme PMAK avec son chargeur caché dans sa maison. Quand elle a appris l’appel du  gouverneur vers les citoyens de ‘’collaborer ensemble pour lutter contre l’insécurité’’, elle a décidé de livrer cette arme aux autorités sécuritaires qui l’ont conduit chez le gouverneur.

Satisfait de l’acte de la femme, le gouverneur Soriba Sorel Camara déclare avoir rémunéré la somme de 2 millions de franc guinéen à la dame, pour dit-il, saluer son courage. M. Camara lance un appel à toute la population de faire comme elle afin de mettre terme à l’insécurité.

 Soriba Sorel promet de ne pas divulguer l’identité des personnes pour protéger l’intéressé des malfrats.

 « Cette femme n’a pas été publiquement présentée pour éviter de jouer sur sa vie. Sinon on risquerait de l’exposer aux yeux des bandits. Je ne présenterai personne publiquement je gérerai toutes les affaires’’, rassure le gouverneur de Conakry.  

Mon plan, explique M. Camara, c’est d’amener les civiles qui vivent avec les bandits dans les quartiers de les dénoncer auprès des services de sécurité. 

‘’Lors qu’elle est venue déposer l’arme au niveau des services de sécurité. Ceux-ci  l’ont directement amené ici avec l’arme. Et j’ai convoqué tous les services de sécurité, tous les staffes des inspecteurs et des commissaires pour présenter l’arme à la population et profiter pour demander au-delà des dénonciations, ceux qui détiennent des armes à la maison soit par leur mari décédé ou qui sont recrutés qui n’ont pas eu l’autorisation de garder l’arme, de bien vouloir déposer au niveau de la gendarmerie ou du gouvernorat », a lancé le gouverneur Soriba Sorel Camara.

En début de semaine, le nouvel homme de Conakry, a offert une tonne de riz aux jeunes de Gbessia pour avoir ramasser cinq cent pneus. 

 

Fatoumata Keïta

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 04 avril 2014 à 14:40