Côte d'Ivoire : Image de Charles Blé Goudé depuis sa cellule de prison

Facebook icon Twitter icon
Côte d'Ivoire

ABIDJAN-Voilà qui devrait dissiper quelque peu le mystère qui entoure la détention de Charles Blé Goudé et Jean Yves Dibopieu depuis leur extradition du Ghana. Par la magie de l’internet, les images de ces deux prévenus, prises dans leurs cellules, circulent sur les réseaux sociaux. Nous avons donc décidé de les porter à la connaissance du lecteur, par devoir d’informer. Et rien d’autre. Le faisant, il s’agit pour nous de contribuer à lever le voile sur l’opacité qui entoure les conditions de détention de ces deux figures de la galaxie patriotique. Que n’a-t-on pas lu ou entendu dire sur Blé Goudé et Jean Yves Dibopieu depuis qu’ils ont été arrêtés et extradés manu militari sur Abidjan ?

Nombre de leurs proches disaient ne rien savoir de leurs lieux de détention, encore moins des conditions dans lesquelles ils étaient détenus. D’autres prétendaient qu’ils étaient dans un état critique. Aujourd’hui, on en sait un peu plus sur leur état physique, même si rien dans les images diffusées ne permet de dire clairement dans quel lieu ils sont emprisonnés. Sur l’une des photos, on voit un Blé Goudé au visage mangé par une barbe hirsute, torse nu, et en pantalon jean. Adossé à la porte de sa cellule, une bible entre les mains, il semble avoir conservé la même forme qu’on lui connaît. Cette image, nous apprend-on, montre qu’il est dans la première cellule à gauche de la Direction de la surveillance du territoire( Dst). Dans une autre, l’ex-leader de la galaxie patriotique est couché à même le sol, en sous-vêtement blanc, le torse toujours nu. Autour de lui, un seau d’eau et des figurines qui évoquent un environnement religieux. Le mur défraîchi et le décor austère rappellent qu’on est bien loin du confort des années de gloire de l’ex-homme fort de l’ère Laurent Gbagbo.

Dans toutes les images, le prévenu n’a pas l’air d’être surpris par les prises de vue : il fixe bien l’objectif. Le scénario est quasiment le même avec l’ex-leader de la Soaf( Solidarité africaine), Jean Yves Dibopieu. Lui aussi apparaît sur une image, torse nu, avec une barbe touffue. Dans une autre, on aperçoit le prévenu assis à même le sol, en sous-vêtement blanc, toujours le torse nu, les mains de part et d’autre de la tête. Autour de lui, des bouteilles d’eau minérale vide, un seau d’eau, des fruits( banane, orange). Ici aussi le décor est austère. Comme Blé Goudé, lui non plus ne semble pas avoir été surpris par l’objectif. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces images ont le mérite de situer les parents des deux prisonniers et, par-delà, l’opinion nationale et internationale, sur les réalités qu’ils vivent depuis 13 mois, dans leurs lieux de détention.

Assane NIADA

Source: L'inter, Côte d'Ivoire
 

Créé le Lundi 10 mars 2014 à 10:18

Facebook icon
Twitter icon
Google icon