Gouvernance : La Guinée, une ''famille officielle'' !

Facebook icon Twitter icon
Gouvernance
ALPHA CONDE
ALPHA CONDE

CONAKRY- Dans le sillage de l'attelage gouvernemental, avec comme cocher le ''miraculé'' Saïd Fofana que d'aucuns avaient vite enterré, les décrets continuent de pleuvoir du côté de Sékhoutouréya. En tout cas, le cabinet présidentiel n'en finit pas d'être composé. Cette semaine on a enregistré le parachutage d'un énième conseiller à la Présidence. Abdoulaye Magassouba serait chargé d'y coordonner les activités du comité de suivi et d'appui. C'est sûr qu'il ne sera pas tellement ''dépaysé'' en ces lieux, vu que le ministre chef de cabinet, donc le super chef personnel de la Présidence, n'est autre que son beau-frère! Ce dernier lui-même fils de Mme Saran Daraba de la Mano river union...

On en vient ainsi à ce qui ressemble à une caractéristique de la gouvernance Alpha Condé. Une gouvernance qui est truffée de malfaçons, bafouille, hoquette, cafouille, qui manque de clarté et d'intelligibilité, qui réduit la République à une histoire de famille et de clan. Avec cette base de travail, le président Alpha Condé case et recase ses gens à des postes convoités. Ce sont les mêmes têtes qui font des allers et retours. A chaque remaniement du gouvernement, ou nominations dans les hautes sphères de l'administration publique, des caciques que l'on croyait relégués au statut de reliques, connaissent une nouvelle jeunesse. On voit les gens de la famille et du clan se pousser du coude, briguer les portefeuilles ministériels et autres postes de prestige. Du coup, les fonctions présidentielle et ministérielle, ou de grands commis de l'Etat, ont perdu de leur prestige et surtout de leur sens. Comme le dirait l'autre, l'Etat est devenu une ''famille officielle''. '' Je suis ministre chef de cabinet, mon neveu est conseiller'' ; ''Je m'occupe des jeunes, mon oncle de la coopération'' ; ''mes fonctions de conseiller spécial me gardent près de mon paternel de président'', etc.

Bien sûr, il n'y a pas que les parents directs et alliés du chef de l'Etat. En élargissant la famille, on trouve une autre catégorie : les golems. Il s'agit, notamment dans la religion chrétienne, de ces êtres humanoïdes, fait d'argile au front desquels il suffit d'inscrire un verset biblique pour qu'ils soient animés de vie. Ramenés à la gouvernance  en Guinée, c'est plutôt un décret qui leur donne vie. Les traits caractéristiques  de cette catégorie de ''parents'' et ''alliés'', est que ce sont des créatures toutes faites, sorties d'un chapeau (tels des lapins blancs) par décision présidentielle, et qui doivent tout à leur créateur.
Une question qui hante encore les esprits : la liste des membres du gouvernement et du cabinet présidentiel est-elle bouclée enfin ?  Rien de moins sûr. En effet des sources dignes de foi annoncent une grande arrivée au sein de l'une de ces deux entités, ou à défaut à la tête d'une grande direction nationale. Son nom ? Mme Mama Kanny, actuellement en fonction à la BAD du côté de Tunis (où le président Condé vient de séjourner). Avec un atout de taille : c'est simplement l'ancienne épouse du leader historique !

Qui parlait encore de népotisme et de clan ?

 

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 12 Février 2014 à 12:48

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi