N’Zérékoré : Le PAM vole au secours des populations victimes d’affrontements et d’inondation…

Coopération
PAM
PAM

N’ZEREKORE- Près de trente et un mille victimes des affrontements du mois de juillet 2013 et dix mille cinq cent de l’inondation survenue à Macenta vont bénéficier  de 90 jours d’assistance alimentaire du PAM dans la région de N’Zérékoré, a constaté Africaguinee.com.

Organisée par le Programme Alimentaire Mondial en partenariat avec le Conseil Danois pour les Réfugiés DRC et l’OCPH, cette distribution de Vivres à été officiellement lancée ce jeudi 6 février 2014 à  la maison des jeunes du quartier Mohomou. Ce sont  environs 31 mille bénéficiaires  issus de l’évaluation conjointe gouvernement, instituions du système des nations unies et ONGs de la place menée en Aout dernier, qui vont  bénéficier de cette assistance alimentaire.

En recevant, la délégation mixte composée des représentants du Sous Bureau du PAM, du DRC et les autorités administratives à tous les niveaux, le chef du quartier  Mr Samuel Delamou a tout d’abord souhaité la bienvenue aux hôtes avant d’indiquer que la paix qui est la denrée la plus chère au monde sera désormais cultivée par la population de mohomou en particulier et celle de n'Nzérékoré en générale. Il a en outre précisé que les conflits engendrent toujours des divisions et freinent le développement de la nation.

De son coté le chef du sous bureau du PAM à N’Zérékoré, Mr Alexandre REOUNODJI, au nom de la Représentante du PAM en Guinée Mme Elisabeth FAURE, a salué  les efforts  consentis par les autorités pour le retour de la paix dans la région. Poursuivant son intervention Mr Alexandre a situé l'événement dans son contexte: « cette assistance est une activité qui consiste à secourir et à soulager les victimes des conflits et des catastrophes naturelles dans le besoin».

Il a ensuite précisé que ce programme concerne  les préfectures ayant subit le choc, en l’occurrence N’Zérékoré, Beyla, Lola et Macenta.

 Prenant la parole au nom du gouverneur de région en mission Mr Oumar Nabé chef de cabinet du gouvernorat s'est réjouit et a félicité le PAM pour cette œuvre salvatrice.

A noter que cette opération de distribution de riz, de l’huile, petit pois et sel a commencé depuis le début du mois de janvier dans d’autres préfectures, et s’effectuera en deux tranches sur une période de 90 jours.

Pour la préfecture de Macenta, ce don de vivres a débuté vers le fin mois de décembre 2013 où 600 ménages dont 3000 victimes d’inondation et une population hôte de 7500 ont bénéficié d’assistance alimentaire de la part du Programme Alimentaire Mondial.

Il est à retenir que la prochaine stratégie d’intervention du PAM en collaboration avec certaines Agences du Système des Nations Unies et ONGs, va s’articuler principalement autour de trois axes stratégiques : Prévention/gestion des conflits ; Autopromotion des groupes cibles (résilience) à travers la promotion d’activités génératrices de revenus, des activités agropastorales innovantes et intégrées ; Cohésion sociale et réconciliation à travers les formations, sensibilisations…

 

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 07 Février 2014 à 13:29