Déclaration du Groupe d’Appui au Changement

Chers compatriotes ;

Le Groupe d’Appui au Changement (G.A.C)  salue le peuple de Guinée pour le vote apaisé et démocratique lors des l’élections législatives du 28 septembre dernier. Cette étape importante de notre jeune démocratie permet de parachever la transition qui n’a que trop duré et de doter ainsi la Guinée d’une Assemblée nationale digne de nom. 

Pendant que le processus de centralisation des résultats issus des urnes de ces élections  et l’acheminement des procès verbaux des bureaux de vote suivent son cours normal, le GAC constate avec regret à travers la déclaration des partis de l’opposition dite républicaine, des contestations des résultats non encore proclamés par la Commission électorale nationale indépendante, suivis des menaces de manifestations de rues.

Or, selon la constitution et le code électoral guinéens, la commission électorale nationale indépendante est la seule Institution chargée de l’organisation des élections jusqu’à la proclamation des résultats provisoires. Les recours en cas de contestations, se font uniquement au niveau de la cour suprême.

C’est pourquoi, le Groupe d’Appuis au Changement Fidel à sa mission de défense des valeurs de la République, interpelle l’ensemble de la classe politique au respect de nos instituions et des lois de la république.

Nous devons instaurer la culture démocratique, enseigner la culture de la non violence et le civisme à nos enfants, préserver la paix et savoir mettre l’intérêt de la Guinée au dessus de toute autre considération pour une guinée unie, émergente et prospère.

 Le GAC demande aux guinéens de s’inspirer des exemples des pays voisins comme la Serra Leone, le Liberia,  la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Mali où les élections se sont déroulées sans violences postes électorales.

Le Groupe d’appui au Changement, tout en remerciant les communautés nationales et internationales pour les efforts déjà  fournis qui ont permis l’organisation d’une élection inclusive et apaisée, les invite à poursuivre ces efforts pour éviter à notre pays le désordre et les violences poste électorales.

Vive le changement qualitatif pour une Guinée qui avance.

Vive la paix et l’unité nationale.
Vive la république de guinée.
 [B]Conakry, le 04 Octobre 2013-10-05
    Le porte-parole.

Ce contenu n’engage pas Africaguinee.com !

 

 

 
      

 

Créé le Samedi 05 octobre 2013 à 23:00