Droits de l'Homme: un avocat espagnol réclame justice contre le Polisario

GENEVE-Un avocat espagnol a interpelé jeudi le Conseil des droits de l'Homme (CDH) à Genève pour que justice soit rendue à  la jeune  femme Khadijatou Mohmud Mohamed, victime de viol par un haut responsable du polisario, à Alger, a appris  Africaguinee.com.

Me Agustin Fernandez de la Cruz a appelé le CDH à prendre "les mesures nécessaires pour faire connaître toute la vérité et pour que cesse une fois pour toute l’impunité dont jouissent les auteurs de ces violations".

Mme Khadijatou Mohmud Mohamed accuse Brahim Ghali, actuel représentant du Polisario à Alger de l'avoir violé lorsqu'elle s'était présentée à Alger pour obtenir un visa d'entrée en Espagne.A l'époque, elle travaillait au "service de protocole" du polisario au moment de son agression en 2010 dans la capitale algérienne.

Depuis janvier 2013, elle a déposé une plainte auprès des juridictions espagnoles pour espérer une condamnation de son agresseur présumé.La procédure est en cours, selon avocat.

L'intervention de Me Agustin Fernandez de la Cruzs'inscrit dans le cadre de la session du Conseil des droits de l'Homme qui se tient actuellement à Genève.

   Ismael Barry
   Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 20 septembre 2013 à 19:43